Chat

Les avantages de stériliser ou castrer son félin

Éditeur de page

Plusieurs personnes hésitent à faire castrer leur chat ou stériliser leur chatte. Pourtant, cette opération, devenue bénigne, présente de très nombreuses bonnes raisons pour les maîtres, mais aussi pour leurs compagnons à quatre pattes.

Empêcher les naissances

C’est une évidence, mais faire stériliser ou castrer son félin va stopper net le fait qu’il ait des descendants. Naturellement, quand on a un chat qui vit avec ses seuls maîtres bipèdes et qui ne sort jamais, cela importe peu. Mais lorsque minette passe ses nuits dehors, cela peut s’avérer indispensable pour ne pas être à la tête d’une famille très nombreuse. Une chatte peut en effet avoir de 3 à 4 portées par an, chaque portée pouvant donner vie à plusieurs chatons (entre 4 et 8 en général).

Lorsque la chatte est en chaleur, elle veut s’accoupler. Et pour cela, elle va fuguer. De même, un chat mâle peut parcourir des kilomètres pour aller rejoindre une belle et se perdre. Castrer ou stériliser un chat renforce donc sa sécurité puisqu’il n’aura pas l’idée de partir loin.

C’est aussi une solution pour réduire de façon conséquente les envies belliqueuses de minou. Un chat « entier » ne supporte pas vraiment les concurrents et pour le montrer, il a la patte légère (façon de parler !). Qui n’a jamais vu minou rentrer le visage balafré ? Ou pire ? Castrer son mâle le rendra plus tolérant et moins bagarreur.

Autre avantage : le chat ne fera plus de marquages (pipi) chez vous.

Un geste pour sa santé

Outre les risques d’avoir un accouchement difficile pour ces demoiselles félines, stériliser une chatte permet de réduire de façon conséquente l’apparition de cancers typiquement féminins : cancer de l’utérus, ou des mamelles. Le risque de métrite (dérèglement hormonal pouvant être source de nombreux problèmes de santé graves) est également fortement réduit (95 %).

Stériliser sa chatte, c’est aussi éviter les grossesses nerveuses. La chatte peut changer de comportement, mais va aussi modifier son alimentation en mangeant plus. Elle va chercher des lieux « pour accoucher » et peut devenir plus agressive. Son abdomen et ses mamelles vont gonfler. Peuvent alors apparaitre une inflammation des mamelles et des lésions dermatologiques dues au léchage intempestif.

Un chat non castré peut également être sujet à une hernie périnéale. Il s’agit d’un déplacement des organes internes (intestin grêle, prostate, vessie, rectum) vers l’anus dû à un affaiblissement du muscle pelvien. Le chat va alors avoir des difficultés à faire sa crotte et à uriner. Si vous regardez son anus, vous verrez un gonflement latéral. C’est un problème qui demande une réaction rapide. Il faut, en effet, tout « remettre en place » avant qu’il ne soit trop tard, surtout si la vessie est descendue.

La stérilisation ou la castration, un acte responsable

Vous le verrez, le caractère de votre chat ou votre chatte ne changera pas du tout au tout. Il sera sans doute plus câlin et aura un peu plus faim, mais c’est tout. Il faudra juste veiller à résister à ses fringales pour qu’il ne prenne pas de poids. Vous pouvez aussi lui offrir des croquettes spécifiques pour qu’il, ou elle, garde sa taille de guêpe.

Pour pratiquer cette opération, il faut attendre que votre chat (mâle ou femelle) ait atteint l’âge de 4/5 mois. Pour les femelles, il est conseillé de réaliser l’intervention avant ses premières chaleurs.

Votre animal passera la journée chez le vétérinaire et rentrera le soir. Il faudra veiller à son confort. Il ne devra naturellement pas toucher aux points de suture.

Cette opération est une façon de protéger la santé de son animal (et donc de protéger sa durée de vie) et de réduire au maximum les naissances non voulues de chatons et ainsi d’éviter leur abandon.

Pour éviter la prise de poids de votre félin à la suite de sa stérilisation ou castration, optez de préférence pour une alimentation adaptée, surtout si votre compagnon à quatre pattes est plutôt casanier ou peu actif. Super Croquettes a sélectionné avec attention des croquettes chat stérilisé/surpoids riches en protéines animales et faibles en matières grasses pour assurer sa bonne santé.

Crédits photos : Freepik 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *